Mark Hollis

Album solo – sans titre

  • localisation dans la discothèque : H
  • Prise de son : audiophile
  • livret : paroles

Le commentaire de “la possibilité du son”

Si vous connaissez Mark Hollis en tant que leader du groupe de pop britannique des années 80 Talk Talk, oubliez vos représentations. Au travers de cet album solo sorti en 1998, le seul qu’il composa, cet artiste qui allait se retirer de toute vie publique quelques mois après nous livre une expérience intimiste, d’une beauté à couper le souffle. Minimaliste, la musique réussit l’exploit de faire cohabiter tout à la fois l’épaisseur et la légèreté (voire la volatilité) des sentiments. Mark Hollis nous fait vivre une expérience forte et subtile dans laquelle on se plaît à ressentir un profond sentiment d’humanité (et ça fait du bien). Jamais jouée en live, cette musique a été pensée pour le disque comme une œuvre en soi, que l’auditeur est amené à vivre dans une démarche introspective.

Cet album est formidablement servi par une prise de son exceptionnelle assurée par l’ingénieur du son Phil Brown (Led Zepplin, Cat Stevens, Bob Marley…). Micro-détails (craquement d’un parquet, murmure, respiration…), qualité des timbres et aération sont extraordinairement restitués au profit d’une expérience très émotionnelle.

Un album unique, car le seul que Mark Hollis composera avant son décès en 2019 ainsi que par sa sincérité qui n’aura cherché aucune reconnaissance commerciale.

Vous aimerez également :

https://open.qobuz.com/album/0825646233397
Découvrez ce disque sur La Possibilité du Son

Laisser un commentaire